Le New York Philamonic à Cuba en octobre

Presse-papiers-32Après la Corée du Nord en février 2008, le New York Philarmonic Orchestra s’apprête à se produire à La Havane les 31 octobre et 1er novembre prochains.

Ces concerts ont nécessité l’implication politique au plus haut niveau, puisqu’il a fallu que l’administration Obama lève à cette occasion le draconien embargo sur l’île. Le vice-président, Joe Biden lui-même, pour bien souligner l’importance de cet évènement s’est exprimé cet été dans la presse new-yorkaise, qualifiant de « merveilleux projet » cette initiative, soutenu aussi par l’ensemble des élus de New York.

L’orchestre américain ne sera pas la première institution culturelle occidentale à participer à l’ouverture politique de Cuba depuis l’avènement de Raùl Castro. Cet été, le balais royal britannique avait foulé le sol cubain, trente ans après le Bolshoï.

La performance de Pyongyang et celle de l’orchestre philharmonique de Pékin au Vatican, l’an passé, et ce double feu vert cubain et américain à cette nouvelle mission d’ouverture diplomatique du New York Philamonic, conduit par son jeune chef Alan Gilbert (42 ans), s’inscrit dans la grande tradition du rôle des orchestres symphoniques dans le jeu international.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :