Bob Dylan persona non grata à Pékin

Le pape du protest song est tombé sur un os à Pékin. Le ministère de la culture de l’Empire du milieu n’a pas délivré d’autorisation officielle à quelques jours du concert qu’il s’apprêtait à donner le 8 avril à Pékin dans le cadre d’une tournée asiatique (Hong Kong, Taiwan, Japon, Corée du sud).

Le porte parole Taiwanais de la société de production Brokers Brothers Herald invoque le passé d’icône de la contreculture comme raison officieuse de l’annulation par les autorités chinoises. Un article du Guardian, rappelle le précédant de Björk qui avait proféré quelques slogans pro-tibétains lors d’un concert à Sanghai en mars 2008. Les chinois ont bonne mémoire, il était arrivé la même déconvenue à Oasis qui s’était vu informer fin février 2009 de l’annulation de leur prestation d’avril lors des festivités du 60ème anniversaire de la République populaire car douze ans auparavant, ils avaient eu la mauvaise idée de jouer lors d’un concert de soutien pour le Tibet.

Cette annulation aura raison de la suite de la tournée Never ending Tour en Asie. Espérons pour les européens, que la phase européenne de la tournée sera maintenue en juin 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :